Xena-Immortal

Bienvenue sur Xena-Immortal, le Fan Club et la référence Francophone sur la série "Xena: Warrior Princess".

Ici, vous allez découvrir notre communauté Xenite, qui ne cesse de grandir chaque jour. Vous pouvez vous inscrire dès à présent sur notre forum, tout est gratuit, n'hésitez pas. Nous vous promettons que vous ne regretterez pas votre inscription...

N'hésitez pas à aussi passer sur notre site, vous pourrez bénéficier de nombreux avantages tel qu'une mine d'infos concernant la série, les acteurs, les conventions, le subtext et une partie multimédia avec des tonnes de photos, vidéos, musiques et bien d'autres.

Site : www.xena-immortal.com

Bonne visite !

________________________________


Welcome on Xena-Immortal, the Fan Club and the French reference of the show "Xena: Warrior Princess".

Here, you will discover our Xenite community, which is growing up everyday. Sign up right now (for free, of course!) and come chat with us on the forum. We promise you won’t regret it...

Don't hesitate to pass on our website, you will get a lot of advantages such as lots of informations on the show, the cast, the conventions, the subtext, a multimedia section with various pictures, videos, music and some other things.

Website: www.xena-immortal.com

Have a great time!


Bienvenue sur le forum Xena-Immortal. Un forum dédié à la série Xena Warrior Princess. Venez rejoindre tous les Xenites Francophones. Nous vous promettons que vous ne regretterez pas votre inscription...
 
AccueilSite XenaNewsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
                                          


Voici le 1er numéro du What's Up Xenites.


Vous aimez notre émission ? Vous en voulez plus ?
Rien de plus simple, ll suffit de la partager un maximum autour de vous
et de publier votre critique sur YouTube.
Nous comptons sur vous ! Battle on Xenites
Réseaux Sociaux
facebook-grey
Aider le Site & le Forum
Twitter Lucy Lawless
[10/10/15] Lucy sur Facebook
Dim 11 Oct - 21:15 par Derox
Lucy Lawless vient de créer un compte sur Facebook. Lire l'article sur ce lien

Commentaires: 4
[29/10/2015] Reneé est sur Instagram !
Jeu 29 Oct - 10:18 par little gyzmoo
C’est officiel, Reneé fait son entrée sur les réseaux sociaux puisqu’elle vient d’ouvrir un compte Instagram. L’information a été confirmée par …

Commentaires: 5
Sujets les plus actifs
Lucy Lawless
Gabrielle
Reneé O'Connor
Qu'est-ce que vous écoutez ?
Lucy Lawless
Qu'est-ce que vous écoutez ?
Lucy Lawless
Xena
Qu'est-ce que vous écoutez ?
Xena et Gabrielle

Partagez | 
 

 CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Mer 14 Jan - 22:09

I remember now (ses vidéos sont drôles et touchantes.)
Je sais pas quand la page du VSD apparaît dans Alcaline, je la vois pas avec les autres mags (Inrocks, Tribu)...

"J’étais venue à Londres pour tenter de mettre fin à mes jours, mais elles m’en ont empêchée, chacune à leur manière" + dessin, source : YOU'S

"Christine n'est pas là pour sauver ni pour réparer, mais plutôt pour représenter ce qui ne se formule habituellement pas : la gêne, l'écœurement, la lassitude... Christine est effrayée, sale et perdue, ce sont ses seules émotions fondatrices. (...) Mon visage n'est qu'un hasard ; Christine ne m'appartient pas."


Cette version de WAR est DIVINE :




Quelques émissions radios :

- Novorama  06/2012
- Le Pont des Artistes  09/2012
- Radio Néo  11/2012   C'est l'histoire d'un mec...
- Ouvert la nuit  05/2013


(Beautiful By Night court métrage sur trois drags queens.)



Crush actuel de Christine : "Je n'écoute plus que ça depuis que c'est sorti". (J'adhère perso)


Dernière édition par Holly75 le Mer 14 Jan - 23:19, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Mer 14 Jan - 22:13


      
I still care about you
But who cares ?
Christine, why can’t you sleep for once ? You blink so loudly you could wake up everyone in here !
L’Amazonie est le décor, j’y fais l’insecte et la forêt lancine, tout autour
Les couleurs deviennent d’intolérables frontières
Je suis prisonnière
Malheureuse seulement dans certaines zones, le silence, le cercle d’or
Tandis qu’ailleurs, très tôt ou trop tard, je me permets d’espérer
J’entre en Amazonie seule, 
J’en sors toujours accompagnée

 


Les jeux Queer de Christine n’en finissent pas de multiplier les créatures hybrides, et les corps en sortent rarement indemnes (Cripple). Points de suture, chimères en tous genres, visages fardés et hiératiques, exploration du microcosme grouillant des insectes et des bactéries, Christine, munie de sa paire de ciseaux fétiche (It), flirte avec les frontières de l’abject (Kiss my crass), les mondes de l’entre-deux et les interstices incertains.


Mac Abbey, premier symptôme  Christine fraternise avec les parasites.


Revenir en haut Aller en bas
Lilly
Princesse Amazone
Princesse Amazone


Féminin Balance Dragon
Age : 28
Messages : 1008

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Jeu 15 Jan - 3:04

La page du VSD est celle de gauche avec la photo prise par Héloïse de Christine avec le titre Be Yourself ou un truc dans le style - je ne me souviens plus de l'entête exact.


Ton lien pour Novorama ne fonctionne pas et dans l'onglet recherche je ne trouve rien perso, est-ce normal ?


Thanks dear pour le partage du dossier/presse.


Pour les dessins, je parlais plus au sujet de sa citation que tu as copié/collé au sujet du fait qu'elle dessinait depuis toute petite et qu'elle s'en servait pour développer et construire ses différentes créations ; c'était l'article ou lien quelconque qui m'intéressait en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Jeu 15 Jan - 21:36

OK, je vois (Be Yourself, that's it).

Pour Novorama, normal je sais pas. Anyway, pour l'écouter ICI.

"C&TQ c'est comme Johnny Hallyday, ça ne s'exportera jamais"
Haha, well, on verra ça cette année... Christine à l'assaut des states (bientôt Montréal aussi) !

Pour le dessin, ça se passe LA.

_________

Christine est nommée pour le Prix Talents W9.
Possibilité de voter pour le Prix Spécial du Public,  qui sera décerné (ainsi que Le Prix du Jury) à l’issue des prestations scéniques lors d’une cérémonie le 27 janvier à La Cigale (diffusion sur W9/M6).


Dernière édition par Holly75 le Lun 16 Mar - 17:38, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Jeu 15 Jan - 21:41

AFFICHES DE CONCERT by APPELLE MOI PAPA :





Affiche


Live @ Le Ferrailleur (susmentionné)




_________________________________
_______________________________________



Interview VLIPP - Le 9 décembre 2010 au BPM de Nantes :










Sérigraphies blanc & or by Appelle Moi Papa



FREAKY



Dernière édition par Holly75 le Ven 8 Mai - 11:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Sam 17 Jan - 21:01

La cérémonie W9 (mentionnée plus haut) sera diffusée lors d’une émission spéciale, le samedi 7 février à 23h20 sur... W9.
Pour le Prix Spécial du Public, j'ajoute que vous pouvez voter plusieurs fois (1 vote/jour).

And finally... (bip up à la team CATF ! Je sais pas vous, mais perso j'en redemande ! C'est trop court...) :




(fingers crossed pour la captation à l'Olympia)

Interview autrement plus swag, drôle (tordante) et intéressante que celle d'NRJ, à son image : SHE RULES.



C'est ça qu'on aime.


- Interview Chérie FM en 5 parties + Live Saint Claude

- "Pour notre défilé homme printemps-été 2014Christine and the Queens a remixé un track exclusif de Mike D. : "Humberto vs The New Reactionaries"" -   KENZO


Quand Paul Valéry parle de Christine and The Queens


Dernière édition par Holly75 le Jeu 22 Jan - 20:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Sam 17 Jan - 21:04




ADVERTISING :



Believe it or not... Strange as it seems
In ancient times anything that deviated from the normal was considered an omen of ill luck or representative of evil.

If per chance, one of these freaks of nature survived, he was always regarded with suspicion. Society shunned him because of his deformity.

For the love of beauty is a deep seated urge which we view the abnormal, the malformed and the mutilated is the result of long conditioning by our forefathers.

The majority of freaks, themselves, are endowed with normal thoughts and emotions. Their lot is truly a heart-breaking one. They are forced into the most unnatural of lives. Therefore, they have built up among themselves a code of ethnics to protect them from the barbs of normal people.
Their rules are rigidly adhered to and the hurt of one is the hurt of all, the joy of one is the joy of all.
The story about to be revealed is a story based on the effort of this code upon their lives.

With humility for the many injustices done to such people (they have no power to control their lot) we present the most startling horror story of the ABNORMAL and THE UNWANTED

C'est un hommage à la différence qui marque quiconque le regarde de manière indélébile. Déroutant et à voir, si ça n'est pas déjà fait.

THE LOVING CUP / Cette scène du repas de noce complètement hallucinante, où les moindres plans semblent traduire la détresse : le rire tonitruant de Cléopâtre, le regard désespéré de Frida éperdument amoureuse qui observe son Hans tomber sous la domination perverse d’une femme affreusement normale, ou celui horrifié de ladite Cléo lors du fameux One of us. Le malaise lorsque la chanson s’arrête et qu’elle jette la coupe à la figure de ces êtres qu’elle exècre. C'est magnifique et cruel.



Christine :

"C’est un très beau film sur la tolérance, sur la réflexion sur la monstruosité, qu’est-ce que c’est qu’être un monstre, est-ce que c’est les monstres physiques qui sont forcément les monstrueux enfin en gros le monstre n’est pas là où on l’attend, c’est un truc qui m’avait beaucoup marquée.
 
J’ai vu ça très jeune, avec ma mère, ça m’a impressionné. Et ça m’a un peu forgé aussi mon imaginaire.
 
J’ai des tatouages directement issus de cette scène, en deux parties sur mes avant-bras.
«We accept you one of us» qui vient de cette scène mythique du film «Freaks», une sorte de cri de ralliement entre tous les monstres d’un cirque.

J’ai toujours été émue par les personnages un peu étranges, les travestis, les monstres,  les gens un peu estropiés et bizarres… Tout ce qui sort de l’ordinaire me fascine, mais je ne pourrais pas expliquer pourquoi… Je n’ai pourtant pas l’air si amochée que ça ! (Rires) Je trouve qu’ils ont un côté théâtral et émouvant qui me touche particulièrement.

Ce qui est marquant dans ce film, c’est la notion de se créer une seconde famille aussi, la famille de Freaks. La famille des monstres qui s’acceptent entre eux et qui s’aiment.
Qui retrouvent entre eux le soutien qu’ils n’ont jamais eu, l’amour qu’ils n’ont jamais eu. Je trouve ça sympa.
Donc je me suis fait ce tatouage encore une fois juste après avoir rencontré mes travestis.
Il date de février 2010, au tout début de mon projet, quand j'étais à Londres. Je l'ai fait comme une véritable déclaration de foi. C'était très solennel comme décision.
Parce que ça faisait partie d’une démarche aussi de peut-être avoir trouvé une seconde famille puis d’être née une seconde fois. Je me suis dit qu’il fallait que je marque le moment parce qu’un tatouage, c’est aussi marquer un moment, je trouve que c’est un truc un peu... je ne sais pas si j’en ferai d’autres mais moi en tout cas ça a été pour marquer ce moment, comme une petite... dans ma chronologie, une petite croix.

Par contre on ne sait pas de quel groupe je fais partie, c’est ça qui est un peu..."


PS : Double Post.


Dernière édition par Holly75 le Dim 5 Avr - 10:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Mar 20 Jan - 20:54



What a lovely day :
Christine sortira son iTunes Session le 9 février avec des versions live et inédites !
Who is It, Starshipper et Safe & Holy (+ Christine en mode C à Vous!).
A quand la prochaine iTunes Session (Be Freaky, Kiss my crass, Amazoniaque...) ?

J'en profite, en passant, pour glisser quelques émissions radios :

- Radio Fribourg 10/14
- Regardons un peu Christine 07/14
- Radio Vinci
- Midi Ensemble 10/14 (avec Charlotte Gainsbourg)
- EloMelodie 06/14


Dernière édition par Holly75 le Sam 24 Jan - 16:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Jeu 22 Jan - 20:41

iTunes Session



Le 17 novembre dernier, au studio Davout à Paris.
"Toutes ces chansons existaient déjà sous une forme ou une autre, et je n'avais plus chanté certaines d'entre elles depuis longtemps ; cela a été un vrai plaisir de les retrouver, les réinventer, les transformer radicalement quelquefois."







Ça me prends aux tripes.
Pre-ordered ! I'm so excited.
(Dommage que ça soit pas en version 12")




Dernière édition par Holly75 le Sam 28 Fév - 11:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Ven 23 Jan - 20:55

 



- Nous demandons à Héloïse si elle est heureuse. Elle hésite avant de dire oui. On lui demande ensuite si elle s'aime. Là, elle n'hésite pas une seconde : "Non, je ne m'aime pas! Mais c'est moins gênant aujourd'hui car j'ai un projet qui me tient à cœur et m'empêche de me poser trop de questions.
 


" I didn't want to speak the honest truth  So i spit out lies that aimed to soothe."
 
" Pour ce qui est de la musique, c’est vrai que j’ai commencé par hasard, dans la mesure où je n’avais pas programmé d’en faire ma carrière. Par exemple, je n’avais jamais composé. J’avais déjà joué du piano donc je savais jouer d’un instrument, mais c’est vrai que je n’avais jamais écrit de chansons par exemple. En un sens, ça a été une rupture avec ce que je faisais avant, mais là j’ai quand même l’impression de continuer le théâtre, justement. Parce que je suis toute seule donc je suis obligée de m’appuyer sur les gens qui existent en face de moi. Ça me parait naturel, je ne me verrais pas faire mon projet solo juste sur mon piano comme ça, sans interagir avec le public. Mais quand je repense aux premiers concerts que j’ai fait, c’était genre n’importe quoi ! J’étais toute seule avec mon ordinateur, il buggait tout le temps, j’étais vraiment sans filet en face des gens donc je parlais beaucoup. A la fin, les gens me disaient : « Merci pour votre one man show ! ». Après c’est une esthétique différente, il y a des filles qui sont hyper magnétiques sur scène et qui ne bougent pas. Comme je pense que je n’ai pas cette qualité-là, je fais autrement. "




Dernière édition par Holly75 le Sam 9 Mai - 16:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Sam 24 Jan - 20:14

Débuts











Dernière édition par Holly75 le Sam 9 Mai - 16:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Sam 24 Jan - 20:20



Quel était le souci avec le théâtre ?

Maintenant que je fais de la musique, je comprends peut-être mieux pourquoi je n'étais pas adaptée. À la fin, par exemple, je n'allais plus voir que des pièces chorégraphiques ou sans texte. Je pense que j'étais très fatiguée du théâtre avec des mots. Je n'arrivais plus à aller écouter des gens parler sur scène. Cela me mettait physiquement mal à l'aise. Je préférais aller voir des œuvres presque sans paroles. Par exemple, j'aime beaucoup un metteur en scène comme Pippo Delbono, qui travaille sur des textes fragmentés. En fait, je m'intéressais déjà à une manière d'être sur scène qui soit un peu différente, moins bavarde. L'autre chose, c'est que j'étais mal à l'aise avec le travail collectif. C'est paradoxal parce que je voulais faire la mise en scène ! Mais j'avais beaucoup de difficultés à travailler avec d'autres. C'est mon côté "control freak" (elle grimace).

Comment la musique a-t-elle fini par supplanter le théâtre ?
Je lisais de plus en plus de poésie. Je me suis rendu compte que la musique était une manière d'écrire qui me convenait très bien. Une façon d'utiliser le mot et la langue qui me paraissait plus riche. Et peut-être plus ambigüe... J'aime assez l'idée qu'on puisse habiter une chanson comme une maison. Pour cela, les chansons de Bashung sont formidables. En fonction de l'heure de la journée, elles peuvent souvent prendre un sens différent. La chanson laisse de l'espace pour se l'approprier. Puis cela se propage très bien aussi. Ce qui me manquait dans le théâtre. Il y a quelque chose de plus démocratique, de plus contagieux et populaire dans la musique. Je sais bien qu'on emmène des classes au théâtre et c'est très bien de le faire, mais le théâtre touche actuellement davantage une élite.

Les premiers flashs personnels, c'étaient quoi ?
Au collège, j'étais fan de Björk. Cela m'a pas mal isolée d'ailleurs. Personne n'écoutait ça. Lors d'un repas de Noël, des amis de mes parents leur avaient offert Vespertine. Ils étaient un peu sceptiques. Moi je n'en revenais pas: qu'est-ce que c'est ça ? J'ai appris beaucoup de choses avec ce disque.

Première chanson composée ?
Je crois qu'elle s'appelle Be Freaky. C'est elle qui m'avait emmenée en finale du concours des Inrocks. Mais je ne l'ai jamais sortie, ni exploitée. Elle est très... bizarre. C'était un premier manifeste, l'acte de naissance d'un personnage. Christine est née de cette injonction-là : décider d'arrêter de faire attention au regard des autres et être bizarre si on veut être bizarre.

Le premier concert de Christine, c'était comment ?
Ce n'est pas très clair. Je crois que c'était à Nantes... On va croire que j'en fais des caisses, mais je sortais de cette phase très traumatisante. Du coup, tout le début du projet s'est déroulé dans une sorte de brouillard étrange... Je me rappelle que j'arrivais sur scène sans parler. Je suis une grande fan du comique américain Andy Kaufman, et mon personnage était à fond là-dedans. Ce qui n'est pas toujours très tenable (sourire). Je faisais un wannabe, hein. Mais je déboulais, je me plantais là, et je ne disais rien, pendant très longtemps. Le personnage était aussi un peu plus angoissant qu'il ne l'est maintenant. J'attendais que les gens soient gênés et se demandent ce qu'ils faisaient là. J'étais très contente de mon idée (rires). C'est marrant parce que le personnage de Christine est devenu plus solaire au fur et à mesure que je me suis aussi "réveillée". En fait, il a suivi mon évolution. Il a commencé comme un zombie, pour revenir petit à petit à la vie, et retrouver des couleurs.





Dernière édition par Holly75 le Lun 11 Mai - 16:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Dim 25 Jan - 18:51



- Si vous deviez convaincre un inconnu d’acheter votre disque ?
Je danserais et chanterais une de mes chansons. S’il reste insensible, j’enchaînerais avec un second titre. Après ça, la seule solution est la fuite.

- Quelle partie de son corps peut-on muscler en écoutant votre disque ?
Le muscle cardiaque : on m’a dit que l’album était excellent pour faire son jogging.

- La pire chose jamais entendue sur vous ?
"Elle se prend pour Beyoncé, mais elle est blanche."

- Et le compliment le plus juste ?
Quand on me dit que je suis plus assurée, plus solaire sur scène qu’à la ville.

- Qui aimeriez vous voir reprendre une de vos chansons ?
J’adorerais que Kanye West sample le refrain de Saint Claude.

- Quel sort réserver à la personne qui le téléchargera illégalement ?
Je lui ferai la cuisine. Croyez-moi, elle achètera tous les albums à venir.


La preuve en image (si vous avez le reste de l'émission je suis preneuse) :


 
"J'me sens pas très bien là, j'suis en baisse d’énergie il me faudrait un abricot"
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Dim 25 Jan - 18:54



Bashung

- Comment avez-vous découvert Alain Bashung ?
 
J'ai découvert Bashung pour la première fois quand mes parents dansaient sur Gaby Oh Gaby à la maison. Mon premier souvenir est donc cette chanson rock surréaliste, très entraînante, où le français semblait complètement libre, et la voix à la fois malpolie et élégante. 

- Qu'est-ce qui vous séduit chez lui ?  
Son utilisation de la langue française me plaît énormément ; il a su en faire une langue rock, une langue pop, sans maniérisme, toujours avec une grande force poétique. Quand je pense à lui, je pense surtout à ses textes et à la façon qu'il avait de les interpréter. C'est pour moi un artiste populaire et exigeant.

- Et musicalement ?  
Je suis attachée à Bashung comme beaucoup, pour sa musique qui était d'une modernité folle. Il n'y a pas si longtemps, à une soirée, j'ai cru reconnaître une chanson que je ne connaissais pas de lui, et c'était en fait King Krule [chanteur, compositeur et musicien anglais]. La voix et les chansons audacieuses de Bashung, on les retrouve en négatif dans des compositions de musiciens, qui n'étaient encore que des gamins quand il est mort...

- Pourquoi avoir repris Osez Joséphine ?  
"Et que ne durent que les moments doux", c'est l'exemple d'une langue qui s'amuse sans jamais être pédante, et qui du coup sonne, encore aujourd'hui, et pour tout le monde. J'aime la simplicité frondeuse de cette chanson, son beau titre au féminin, et quand j'ai pensé reprendre Bashung, je me suis aussitôt tournée vers elle. Je crois que j'avais envie d'articuler le texte, de le faire entendre avec presque rien autour, de mettre en valeur la beauté très rythmique des paroles. Ça rebondit, c'est galvanisant, ça colle au propos, qui est celui d'une libération. J'écoute plus de pop anglo-saxonne que de chanson française, mais Bashung a su faire avec Osez Joséphine un vrai tube de pop music, sans renoncer aux images.  
Il y a une vraie jubilation à chanter ce titre, parce que l'original est efficace et dans toutes les mémoires ; donc je me sens à chaque fois comme une interprète pure, une passeuse, ce qui est très enthousiasmant et assez différent de lorsque je défends mes propres compositions. 

Revenir en haut Aller en bas
Olivia83
Tavernier de Thessalie
Tavernier de Thessalie


Féminin Vierge Serpent
Age : 27
Messages : 1

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Dim 25 Jan - 22:53

Bonjour Holly75, je tiens à te féliciter pour ce topic passionné et archi complet !
Je ne connaissais Christine & The Queens que de nom avant de découvrir ton topic...  J'ai quasiment tout lu, j'ai écouté et je peux te dire que maintenant je suis calée et admirative ! cheers

La lecture de sa bio m'a passionné. Je la verrais bien adaptée en film. J'ai moi aussi un penchant plus prononcé pour sa vraie personne (l'Héloïse de la vie de tous les jours) que je trouve très attachante et dans laquelle je m'identifie plus volontiers.
Je ne pense pas qu'Héloïse puisse totalement fusionner avec Christine : on ne peut pas changer sa nature profonde (comme on dit "chassez le naturel, il revient au galop !"). La scène est pour elle libératrice, à la fois exutoire et défouloir, c'est l'endroit du monde où elle se sent le mieux car elle y perd tous ses complexes. A la ville ou à la scène, sous les paillettes, elle reste Héloïse, l'authentique, la timide, la solitaire. Il n'y a pas de raison que ça change.

En dehors de ce qui a déjà été dit sur elle, je savoure son humour, ses traits d'esprits sont innombrables (pour n'en citer que quelques-uns présents dans ton topic, j'ai adoré quand elle expliquait sur un ton sérieux qu'on n'est pas seuls en nous, qu'on est en colocation ^^ ou bien la fois où elle a eu peur de finir "comme Claude François sous la douche mais sans la discographie" et la fois où elle a sorti ces phrases mémorables : "j'ai découvert pendant ce tournage que j'adorais porter la barbe, ce qui m'a un peu inquiété" et "Le sort réservé à la personne qui téléchargera ma musique illégalement ? Je lui ferai la cuisine, je peux vous dire qu'après elle préférera acheter tous mes albums à venir").

Je comprends pourquoi elle préfère l'impro au théâtre plus traditionnel. Elle aime s'affranchir des contraintes et ça se ressent dans sa musique, inclassable, qui mélange les styles. L'avantage de l'impro c'est qu'on monte sur scène avec l'accessoire que tout le monde a à sa disposition, "le sac-à-dos de soi-même", sans texte à préparer (mais l'impro demande une gymnastique du corps et de l'esprit, ça se travaille pour proposer quelque chose de qualité). Sur la base des exercices qu'on t'impose, tu es à la fois l'auteur, le metteur en scène et l'interprète de ce que tu proposes. Personnellement je préférais les impros à 2 ou à plusieurs, le seul en scène est beaucoup plus stressant. Il y a toujours de l'adrénaline, tu essayes de libérer ton imagination, chaque impro est un défi. Tout est à chaque fois unique, tu ne re-joues pas 2 fois la même scène, tu as donc le plaisir de jouer sans avoir à répéter la même scène mille fois. En revanche, d'une part quand on n'est pas au top de sa forme, on ne peut pas se reposer sur un texte et, d'autre part, il faut savoir assumer ce qu'on propose, ce peut être gênant lorsqu'on exprime devant les autres certaines émotions comme la tristesse.

J'admire le rapport réellement décomplexé qu'elle a à sa sexualité et sa philosophie à ce sujet. Elle s'assume complètement (mais on ne sait pas trop la position de sa famille par rapport à ça). Elle a tellement tout compris : elle tombe amoureuse d'une personnalité, pas d'un sexe, en somme d'un être humain, quel qu’il soit. L'amour véritable. Ça fait du bien de voir à quel point elle se fout royalement des préjugés. Je comprends mieux encore pourquoi tu mets en valeur la liberté qu'elle prône. Si tout le monde avait son ouverture d'esprit, faire son coming out serait presque un acte anodin.


Si elle devenait l'icône gay qu'elle a dit éventuellement souhaiter devenir, ce serait un bol d'air frais pour la communauté LGBT française. Après qu'elle ait dit ça, je me suis rendue compte à quel point il en manquait dans notre pays. Elle, elle véhiculerait une belle image, celle d'une artiste tout-terrain, talentueuse et intelligente, à la beauté solaire à mille lieux de tous les clichés...


Je trouvais déjà très original le titre Nuit 17 à 52 (le nom de la chanson en elle-même) et je le trouve encore plus beau maintenant que j'ai compris, grâce à ton post, sa symbolique, universelle, émouvante, empreinte de nostalgie...


Quand Héloïse dit qu'elle se cache derrière son personnage pour mieux se dévoiler, il est vrai que les personnes ayant subi un traumatisme ont le réflexe de parler d'eux à la troisième personne car ils ont l'impression de parler de quelqu'un d'autre, ils ont du coup beaucoup plus de facilité pour se confier. Héloïse n'a pas subi de traumatisme mais ça m'y a fait penser.

Je te rejoins aussi sur le clip de Saint-Claude, il est fascinant : on n'a pas envie de perdre une miette de sa choré. Lorsque les jambes "s'agrandissent", ça m'a tout de suite fait penser au "biglemoi", la danse décrite par Boris Vian dans l’Écume des jours. On visualise bien cette danse surréaliste dans le film éponyme de Michel Gondry (sorti en 2013). Mais celle de Boris Vian et Gondry prête plus à rire qu'autre chose.


J'espère que tu finiras par trouver ses premiers EPs (à un prix raisonnable) car ça a l'air de te tenir vraiment à cœur.
A part ça, j'aime beaucoup ta plume !
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Lun 26 Jan - 17:22

C I N E M A .



- La première image ?
L’ouverture du Ludwig, de Visconti : deux très beaux enfants-rois perdus dans la nuit.

- Dernier film vu ? C’était comment ?
The Tune, le premier long métrage d’animation de Bill Plympton. C’était comme je l’espérais : délicieusement bizarre.

- Le film que vos parents vous ont empêché de voir ?
Mes parents sont plutôt ceux qui m’ont encouragée à voir beaucoup de films très différents - il n’y a pas eu de grand interdit. Ils m’ont au contraire montré des films très impressionnants, très tôt : Freaks, le Gouffre aux chimères, la Nuit du chasseur… il y a de quoi forger l’imaginaire !

- Qu’est-ce qui vous fait détourner les yeux de l’écran ?
Rien… je peux parfois regretter d’avoir regardé, mais je ne quitte jamais l’écran des yeux.

- Un rêve qui pourrait être un début de scénario…
J’ai rêvé il y a peu qu’une enfant légèrement difforme refusait catégoriquement de me rendre ma valise, alors que je cherchais désespérément à m’enfuir d’une banlieue pavillonnaire. Je ne sais pas trop si c’est un bon début de film ou le bon début d’une analyse…

- Le monstre ou le psychopathe de cinéma dont vous vous sentez le plus proche ?
La mouche du film de David Cronenberg.

- Le film ou la scène qui a interrompu un flirt avec votre voisin(e) ?
Ring, le film entier. On devait se tenir la main en cas de grande peur, on a eu tellement peur qu’on a oublié de se tenir la main.

- Que faites-vous pendant les bandes-annonces ?
Je suis en général très agacée quand j’arrive trop tard pour les bandes-annonces, c’est un de mes moments préférés.

- Dans la salle, une place favorite ? Un rituel ?
Tout au milieu. Rangée du milieu, siège du milieu.

- Avec quel personnage aimeriez-vous coucher ?
Quelle drôle de question ! Je désire souvent les personnages de cinéma parce que je ne peux pas les toucher - l’érotisme, c’est la caméra qui caresse pour moi.

- Le hors-champ, ça vous travaille ?
Oui, souvent lors des champs-contrechamps.

- La séquence qui vous a empêché de dormir (ou de manger) ?
La séquence finale de la chambre dans 2001, l’odyssée de l’espace, où l’astronaute, comme perdu dans un autre espace-temps, se regarde vieillir avant d’agoniser, a été le déclencheur d’une de mes plus grandes crises d’angoisse. Je redoute encore de la revisionner. 

- Ce film que personne n’a vu et que vous tenez pour un chef-d’œuvre ?
Personne ne l’a encore trop vu, parce qu’il n’est pas sorti et que j’ai eu la chance de le voir à Deauville en avant-première, mais j’annonce : Whiplash (de Damien Chazelle) est un film extrêmement physique et réjouissant. On le regarde en serrant les poings comme devant un grand Scorsese ; il donne une énergie vorace.

- La BO dont vous ne pouvez pas vous lasser ?
J’écoute souvent celle des Demoiselles de Rochefort, comme n’importe quel grand disque qui accompagne ma vie.

- Le cinéaste dont vous osez dire du bien ?
Peter Greenaway. Certains lèvent les yeux au ciel tant ses films sont foisonnants et esthétisants, mais je suis toujours revigorée après les avoir regardés. 

- Le cinéma disparaît à tout jamais. Une épitaphe ?
«Garmonbozia.»

- La dernière image ?
L’étreinte de sable et d’or de Hiroshima mon amour, d’Alain Resnais.



(PS : Son titre Science Fiction s'inspire du film d'animation La Planète Sauvage de René Laloux. Cela traite de la lutte des classes...)




"Au début de Kiss my crass, c’est un extrait de comédie musicale avec Fred Astaire, La belle de Moscou et dans Be Freaky, c’est un extrait de Cabaret de Bob Fosse. C’était des petits gimmicks qui m’aidaient à composer au début mais ce qui m’a un peu bloquée, c’est que j’ai écouté par la suite des chansons de Wax Tailor et après je me suis dit que je n’avais pas trop envie qu’on pense que je m’inspire de lui. Mais ça faisait partie du projet, dans le sens où j’avais envie de poser mes références de manière subliminale. C’était un peu un truc de présentation de montrer mon univers. Maintenant je pense que j’en ai peut-être moins besoin."


_____________________________

D E A U V I L L E
5 - 14 septembre 2014



Elle était membre du Jury Révélation Cartier lors du 40ème Festival du film américain de Deauville.





"C'est un fantasme qui ne sera pas réalisé, j'aimerai beaucoup jouer un personnage un peu sombre, si possible une tueuse en série ou une psychopathe, donc (comme réal) peut être Fincher. Dans l'absolu être derrière la caméra me séduirai plus."

"Je consomme énormément de films comme j'dors pas beaucoup la nuit (...) Comme tout le monde j'avais été beaucoup marquée par les univers de David Lynch ou de Gus Van Sant. J'ai une obsession sur Kubrick...
Ça peut m'arriver d'être très inspiré par un film, j'avais regardé Crash de Cronenberg (qui parle du désir), j'avais écris une chanson juste après."


Spoiler:
 

@OLIVIA83 :
Spoiler:
 



Dernière édition par Holly75 le Dim 1 Mar - 9:57, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Lun 26 Jan - 17:24

K I N G    of      P O P
________




"J'ai chanté cette chanson avec mon Chagrin et bien d'autres amis encore."


Je suis amoureuse de Michael Jackson depuis que j’ai 3 ans. Je l’ai vu dans Captain Eo à Disneyland Paris. Ça ne m’a plus quittée. Il a voulu se fondre dans sa musique. On ne savait plus si c’était un homme ou une femme, un Noir ou un Blanc. Je suis fascinée par sa transformation. Sa musique, ses vidéos m’impressionnent. Il a une recherche de la perfection, avec ses bons et ses mauvais côtés. Et je suis autant fascinée par le personnage et sa démesure que par son œuvre.

Ce que j’aime chez lui, c’est ce côté personnage en suspension. Toute sa vie, il s’est employé à se fondre dans son œuvre, ce qui m’émeut et m’effraie tout à la fois. J’ai tellement peur des opérations que je n’oserai sans doute jamais faire de la chirurgie esthétique, mais j’adore l’idée de s’enfanter soi-même et de se modifier par son travail. En fait, j’ai toujours été obsédée par ça.

- Te souviens-tu de ce que tu faisais quand tu as appris sa mort ?

Je m’en souviens très bien, oui. J’étais au conservatoire de Lyon et nous jouions notre spectacle de fin d’année. Toute ma promo était au courant de mon amour profond pour Michael Jackson, et donc le soir de sa mort, c’était comme dans un film. On prenait un verre dans un bar après le spectacle, il y avait les infos qui passaient à la télé et là, toute ma promo s’est retournée en même temps vers moi avec un air désolé en m’apprenant sa mort. Je m’en souviens encore parfaitement.


- As-tu pleuré ? Bizarrement non, mais je crois que je n’ai pas fait mon deuil en fait.

Mon album préféré et ma période préférée, c’est Bad. Le début du délire a commencé avec le film Moonwalker, c’était n’importe quoi mais c’était génial. Il danse quand même avec un lapin en pâte à modeler ! (Rires) Mais même la période "fin de vie" avec Invincible quand il n’a plus de nez, ça continue à me faire de l’effet.


- Tu es totalement fascinée, en somme.

Oui, je pense qu’il faudrait même que j’écrive un livre, comme ça ce sera fait. Comme sur Twitter notamment les gens savent que je suis fan de Michael Jackson, on me demande toujours mon avis sur toutes les choses le concernant - ce que j’ai pensé des Billboard Awards, de l'album Xscape, etc. On m’a carrément demandé d’intervenir dans un documentaire sur Michael Jackson ; ça ne s’est pas fait, mais je suis contente, les gens me voient comme une spécialiste de Michael Jackson !



Dernière édition par Holly75 le Lun 26 Jan - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Lun 26 Jan - 17:25



Christine construit des histoires du début à la fin des morceaux où se mêlent l'anglais et le français comme pour ne jamais choisir vraiment un camp, alliant l'élégance et la poésie de la première à l'efficacité et le punch des mots de l'autre pour un résultat détonnant.

- Cette alliance te permet-elle d’exprimer plus de choses, ou de les exprimer mieux ?

Ça me permet de les exprimer mieux. Le propos reste souvent le même, mais ce qui est intéressant, c’est de pouvoir raconter la même histoire avec deux voix, deux poétiques différentes qui n’ont pas la même musicalité. Comme je suis française, il a quelque chose d’un peu naïf dans mon anglais, de plus direct dans l’écriture, alors qu’en français, c’est elliptique et plus imagé. C’est une manière de creuser un sujet avec différentes armes. Enfin différentes pelles, si tu creuses…
C’est venu naturellement sur une chanson, ça peut paraître étrange mais quand j’ai composé Saint Claude, le refrain m’est venu en anglais.

«Quand j’ai commencé à travailler en français, ça m’a fait tellement plaisir, contre toute attente, que j’ai du mal maintenant à revenir à l’anglais. Il y a le défi de faire sonner le français avec le genre de musique que j’aime et ça m’intéresse dans la contrainte que ça apporte».

- Cripple (2nd EP) a d’ailleurs été reprise intégralement en français et est devenue Christine, pourquoi ?

Tout simplement parce que cela sonnait très bien en anglais, mais juste, c’était pas défendable. Je l’ai chantée en Angleterre et il y a eu un vent de malaise incroyable qui a soufflé sur le public, et ils sont venus me demandé ensuite pourquoi est-ce que je disais que j’aimais être handicapé moteur. Du coup c’était très gênant, ce n’était pas ce que je voulais dire non plus. Donc j’ai retravaillé le texte».

Il y a des gens qui s’arrêtent à ma musique, et ça se sent. Ils sont là : «  Ah ! C’est entraînant ! » et on sent qu’ils n’ont pas compris les paroles.




Dernière édition par Holly75 le Jeu 14 Mai - 11:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Lun 26 Jan - 17:26


Paradis Perdus.

Je voulais faire une reprise de Christophe depuis longtemps, j’aimais beaucoup Paradis Perdus, et déjà dans l’originale, je trouve qu’il y a une rupture étrange entre le couplet et le refrain. C’est une chanson très curieuse. J’adorais les couplets, et quand j’ai commencé à la retravailler parce que je voulais la reprendre, ça m’est venu naturellement de switcher sur Kanye. Je bosse souvent en impro pour trouver mes lignes de chant, alors ça m’est venu comme ça et j’ai bien aimé. J’ai été satisfaite du résultat car ça m’intéressait de réunir un grand chanteur français avec une grande inspiration du hip-hop américain, je trouvais ça assez parlant de les faire dialoguer... et je trouve qu’en fin de compte, ils ont pas mal de points communs : ce sont deux esthètes, deux défricheurs. Ils ont une certaine position face au son commune à eux deux - ils partagent cette esthétique de l’audace. Ma mère a découvert Kanye West avec ma reprise, et ceux qui aiment bien Kanye West s’intéresseront ainsi peut-être à Christophe, qui sait ?

Quand j’ai rencontré Christophe, il m’a dit que c’était une bonne idée, Kanye West. On a dîné ensemble, je crois que j’ai complètement foiré. J’avais les mains moites, j’étais là dans mon petit costume. J’avais l’impression d’être la énième chanteuse française à venir lui casser les pieds.
C’était assez particulier, j’étais assez impressionnée. C’est un vrai personnage, il est charmant et lunaire. Nous sommes allés déjeuner dans un restaurant Vietnamien, il me demandait si c’était bon, comme un vieux Monsieur très gentil et attentionné. On a un peu discuté, depuis on s’écrit des textos. On est timides tous les deux, on était un peu pétrifiés. J’espère que l’on va travailler ensemble.
Je crois que ne suis pas très douée pour zoner avec des gens que je ne connais pas. J’ai souvent eu du mal à regarder les gens dans les yeux, à m’ouvrir à eux.



Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Lun 26 Jan - 17:27


- À qui as-tu envie de dire « Je t’aime », là, tout de suite, maintenant ?
A celui qui a inventé l’anticernes.
- Flûte à champagne ou flûte à bec ?
Je ne bois pas vraiment, donc je dirais flûte à bec. Mais c’est vraiment dur de reprendre du Prince avec.
- As-tu menti à l’une des questions précédemment posées ?
J’ai longtemps été une grande menteuse. Je ne sais pas si je suis guérie.
- Ton tic verbal ?
Je contextualise souvent mes réactions en disant : “et là, j’ai fait ça. Et là, elle a répondu ça.”
- Avec 10€, tu t’achètes quoi ?
Des bijoux un peu cheaps mais clinquants.
- Tu ne danses jamais sans…
Un peu d’attitude.
- Si tu pouvais déplacer ton appartement, tu le mettrais…
Au beau milieu d’un parc. Nature et volupté.
- Si tu pouvais choisir, tu mettrais quoi comme illustration sur les billets de 20€ ?
Ru Paul.
- Quel est ton plus joli bijou de famille ?
Mes cheveux.
- À quand remonte la dernière fois où tu t’es pris une beigne ?
J’ai toujours réussi à éviter les bagarres, je touche du bois.
- Qu’est ce qui te fait pleurer ?
La mort de King Kong
- Reconnais qu’il t’arrive parfois de…
Je n’ai aucun problème pour assumer absolument tout, y compris mon plaisir coupable pour America’s Next top Model.
- Ton dernier coup de cœur musical ?
FKA Twigs
- Tu regardes quoi/qui quand tu es sur scène ?
Je suis myope : je vois donc tout, mais très mal.
- Ni oui ni non, tu gagnes ou tu perds ?
Je perds parce que je suis très étourdie…
- Y a quoi dans la poubelle de ton ordi ?
Des prises de voix que je ne garde pas et des images car je vais sur beaucoup de tumblrs différents.
- La chanson qui illustre le mieux ton dressing ?
Waltz Darling de Malcom McLaren
- Ton premier 45 tours/CD ?
Je crois que c’était un single de Jamiroquai (on achetait encore des singles à la Fnac à cette époque…)
- Ton dernier concert ?
Frank Ocean au Zénith
- Y a qui dans ton public ?
Des gens qui aiment danser
- Pour ou contre la boîte à rythme ?
Ultra pour !
- Qu’est-ce qu’il y a dans ta boîte à musique ?
De tout, c’est une fête où tout le monde est invité.
- Et celle que tu aurais préféré ne jamais entendre ?
Une de Serge Lama sans doute – mais je n’aime pas jeter la pierre !
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Lun 26 Jan - 17:28




« Des femmes puissantes, il y en a toujours eu, mais beaucoup s'excusaient et continuent de s'excuser, comme si elles avaient franchi une ligne invisible et interdite. Une femme puissante ne s'excuse plus de la place qu'elle prend, de ce qu'elle représente, du chemin qu'elle trace : elle donne un nouveau genre à des qualités traditionnellement masculines. »


Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Lun 26 Jan - 17:29



///



« Je vais danser parmi toi, toi et toi… ».
« Tout le monde est très beau, ça me stresse ! »

source : CHRISTINE AND THE QUEENS t’attend à la station Saint Claude - United States of Paris


Dernière édition par Holly75 le Ven 8 Mai - 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Lun 26 Jan - 17:30



Vous avez longtemps vécu à Nantes ?

Christine and the Queens, chanteuse, musicienne, touche à tout :
"J’ai vécu toute ma scolarité jusqu’à mes 18 ans puis je suis partie à Paris faire des études, option théâtre, il n’y avait pas ça à Nantes".

Vous aviez vos repaires nantais ?
"Avec les copains et les copines, on traînait au Lieu Unique. C’était alors "The place to be", quand on était au collège puis au lycée. J’aimais bien la Maison café, quartier Joffre. J’étais à Clemenceau, pas loin du jardin des Plantes, j’y allais aussi. Ma famille, mes parents vivent toujours à Nantes. Je viens pour les vacances, les week-end".

Et vous venez jouer à Nantes, à la Fnac, le jour de la sortie de votre 1er album…
"Oui, ça me fait bien plaisir, c’est un clin d’œil, c’est super ! Ma mère va pouvoir venir me voir. A mes débuts, j’ai aussi joué au Ferrailleur, quai des Antilles, Hangar à bananes. Ça venait d’ouvrir ".

Vous vous souvenez de votre premier concert ?
"A Lyon au « Terrier du Petit lapin blanc », c’était plus un bar qu’une salle de concert".

Et à Nantes ?
"C’était au Violondingue, un café concert ".


Dernière édition par Holly75 le Ven 8 Mai - 11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Lun 26 Jan - 17:31

Interview sur Pure FM  09/2014 :
rtbf - Le Drive







JT BELGE très sympa ("les cuines")  08/2014 : http://www.rtbf.be


On connaît la musique   05/2013
Le mag musique - France Bleu 06/2014
Interview en anglais
RTL Belgique
Le Berry Republicain 04/2014


Dernière édition par Holly75 le Sam 4 Avr - 22:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holly75
Disciple de Lao Ma
Disciple de Lao Ma


Féminin Balance Buffle
Age : 31
Messages : 479 Subber/Shipper : Subber

MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Lun 26 Jan - 17:32




Trop tard pour décider de finalement venir à ta rencontre avant l’avion

Trop tard pour regretter le doux dérèglement des heures, quand je n’allais plus franchement nulle part pour rester avec toi
Trop tard pour me retourner sur un corps nu que tu disais “en chantier”, alors qu’en vérité je le savais enchanté par toutes ses hésitations,
Trop tard pour reprendre le livre tombé à terre,
Trop tard pour serrer la main des camarades de l’imaginaire
Mais
Trop tôt pour définitivement cesser d’être raisonnable
Trop tôt pour me laisser avaler par la vieille colère, cette sale copine,
Trop tôt pour donner raison aux voix qui reviennent, qui mettent la mienne en danger, et qui portent tout près de l’oreille ces encouragements absurdes, “plus près ! plus fort ! sans penser !”
Trop tôt pour déchirer le visage qui ne convient qu’au long sommeil
Voici donc le règne du pansement,
Pour ne rien agacer et ne plus voir
Christine sur scène, ni trop tôt, ni trop tard

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.   Aujourd'hui à 23:18

Revenir en haut Aller en bas
 
CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» CHRISTINE & THE QUEENS - Queen of Pop.
» Christine and the Queens [Glenmor]
» Faut pas rêver avec ce festival
» Golden Queen Commando:
» Queens Of The Stone Age - Era Vulgaris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Xena-Immortal :: L'Auberge d'Amphipolis :: Mediathèque :: Musiques-
Sauter vers: